Avis de décès

Décès de Monsieur Claude MASSE

Sportif à part entière, dirigeant, créateur, cadre technique et judoka : les mots ne manquent pas pour parler de Claude. Personnalité de Bressuire, acteur social important, Claude a maintes fois appliqué les principes de notre discipline "Entente et Prospérité Mutuelle". Claude, toi aussi comme nos amis disparus, tu vas nous manquer.

 

NR 79 du 12/06/2012 : Claude Massé est décédé hier à l'âge de 72 ans. Il était le président du Judo-club du Bocage bressuirais, plus gros club de la région dont il avait repris les rênes en 2008 et qu'il avait fondé en 1964. Il fut surtout durant de nombreuses années, et jusqu'en 2008 (sous les mandats de Claude Boutet et de J.-M. Bernier), un adjoint aux sports efficace, convivial, apprécié et très actif. Bressuire lui doit sûrement d'être la sportive qu'elle est aujourd'hui.

Article du Courrier de l'Ouest
Article du Courrier de l'Ouest

Jean-Claude RIQUIN.

"Nous redoutions cette échéance mais parmi les moments les plus impitoyables de la vie celui de la mort est le plus terrible, car il interpelle notre conscience du "passage" sans retour. Nous voudrions tous qu'il soit encore à nos cotés, pour ce qu'il nous apportait de bon sens, de complicité, de jovialité, d'humanité. Nous n'oublierons jamais qu'il a donné sa vie au sport, avec passion, avec engagement, avec ténacité. Jean-Claude l'homme de tous les combats du tatami à la politique ne peut que nous inspirer le plus profond respect. Ensemble près de lui pour ses obsèques ou par la pensée nous nous unirons pour former le vœu qu'il puisse désormais reposer en paix. Nos condoléances à son épouse et à sa famille de la part de tout le Mouvement Sportif."                              

                            Gérard COASSIN, président du CROS Poitou-Charentes.

Gérard ARCOURT nous a quittés le mercredi 20 juillet 2011.

Né en 1947, ceinture noire premier Dan en 1975, 4 èm dan en 1989 et Arbitre F4.
Mais comment résumer en quelques mots la vie de judoka de Gérard ?
Professeur (BEES 2 èm degré) du Club de Mazières en Gâtine puis directeur technique du Club Plaine et Gâtine .
Instructeur départemental d'arbitrage, membre du Comité Directeur du CD 79 et membre du Collège départemental des Ceintures Noires ... 
Présent sur quasiment toutes les compétitions départementales, régionales et souvent nationales ! 
Palme d'argent de la FFJDA, Croix de Bronze du Mérite des Ceintures Noires, médaille d'argent de la Jeunesse et des Sports et enfin Trophée SHIN (Shin veut dire Esprit) : "En fait, c'est la manière d'être dans tous les actes de la vie, celui qui reçoit ce trophée Shin a valeur d'exemple." 
  Que dire de plus de Toi Gérard, sinon que tu vas nous manquer, que tu nous manques déjà et que jamais nous te remercierons assez du travail accompli pour notre discipline.
Gérard, il y a peu de temps tu faisais construire dans ton jardin un Dojo et un plan d'eau peuplé de merveilleuses carpes Koï. Bref tu créais à Mazières un petit bout de l'Empire du Soleil ! 
  Pour le plaisir des yeux, tu avais prêté généreusement à Chauray, une partie de ta collection d'objets japonais.                                                            Merci Gérard, merci pour tous, tes amis.

Francis TEXIER

Né en 1933, Trésorier du premier Comité Département 79 en 1967, année où Francis obtenait son diplôme d’Etat de professeur de Judo. Cette même année, le Judo Club Mellois est créé en 1967 avec pour Président Jean GRIBOT et pour Professeur, Francis TEXIER (membre fondateur).

C’est en 1968, suite à la démission de tous les membres du Comité que Suzanne TEXIER son épouse devient secrétaire du Comité. La même année est crée la Commission technique, pédagogique et sportive. Elle est constituée de la façon suivante : Messieurs LECHEVREL de Thouars, TEXIER de Melle, MASSE Club de Bressuire, MASSE Michel de Saint-Varent, SIMONNEAU de Thouars et COIFFIER de Niort.

Compétiteur aguerri, Francis fait aussi de l’arbitrage, en 1972 il est arbitre national. Quelques années plus tard, il sera Président du CDCN 79. Il va aussi créer le Club de Sauzé-Vaussais.

Victime d’un grave accident de vacances, l’année de sa retraite, c’est avec un grand courage qu’une fois de plus Francis se relève et malgré son handicap, nous serons surpris quelques mois plus tard de le voir présenter le Juno kata avec l’une des ses élèves.

Peu à peu Francis se retire pour nous quitter dernièrement.

 

Premier Dan en 1965, 2 èm dan en 1967, 3èm Dan en 1971 et 4 èm dan en 1988.

Médaille d’Argent Fédérale en 1970, et d’Or en 1989.

Croix d’Argent du Mérite des CN en 1981.

Médaille Jeunesse et Sport : Bronze en 1974, Argent en 1987 et Or en 2000.

Gardons tous de Francis le souvenir d’un pionnier et d’un serviteur de notre discipline.